Aide & Contact

Forte chaleur : pourquoi et comment bien protéger mon chien ?


Votre chien, au même titre que l’homme, peut souffrir des vagues de chaleur. Il est difficile pour les canidés de se ventiler à cause de leur pelage mais aussi parce qu’ils transpirent peu. Il faut donc être particulièrement attentif à votre chien et respecter les principes de base.

Voici nos conseils pour protéger votre compagnon des fortes températures :

De manière générale :

  • Il est primordial de laisser de l’eau à disposition de votre animal, afin qu’il puisse s’hydrater tout au long de la journée.
  • Votre chien doit également pouvoir se réfugier à l’ombre s’il le souhaite, sur un sol frais.
  • Ne laissez pas votre compagnon dans un endroit mal aéré ou ventilé.
  • Lors du repas, préférez des aliments humides.
  • Ne sollicitez pas physiquement votre chien de manière trop intensive et optez pour des promenades aux heures les moins chaudes de la journée (matin et soir, en évitant si possible une longue promenade le midi).
  • Pensez à bien brosser son pelage afin de prévenir des boules de poils.
  • Si vous souhaitez rafraichir votre animal dans un bain ou à l’aide d’un tuyau d’arrosage, faites-en sorte que cela se fasse progressivement pour éviter tout risque de choc thermique.

En voiture :

Ne laissez jamais votre chien seul dans une voiture sans surveillance car, même si les fenêtres sont ouvertes, celui-ci peut mourir en 20 minutes. Cela vaut pour tout espace clos. En cas d’hyperventilation, de déambulation, de signes de stress, contactez immédiatement votre vétérinaire. Par ailleurs, si vous constatez qu’un autre chien est en danger dans une situation similaire, il faut impérativement contacter les forces de l’ordre (gendarmerie, pompiers, police). L’article L214-23-3 du code rural permet à eux seuls de procéder à l’ouverture du véhicule, dès lors que l’animal est en danger. Restez auprès de l’animal jusqu’à leur arrivée.

Si votre chien est placé dans une caisse de transport, celle-ci doit être suffisamment aérée.  Durant le trajet, pensez à laisser les fenêtres ouvertes ou activez la climatisation (tout en respectant un écart raisonnable avec la température extérieure pour éviter un choc thermique). Faites régulièrement des pauses pour donner à boire à votre canidé.

Pour d’autres questions, n’hésitez pas à interroger votre vétérinaire référent.

Contactez-nous

Vous ne trouvez pas votre réponse ? N'hésitez pas à nous contacter.


Contactez-nous

Dispositif SOS

Concerne un animal, soit :

Aidez-le à prendre un nouveau départ !